Si vous avez souscrit un crédit immobilier depuis 2 ans et que son taux est situé aux alentours de 4 % ou même plus, pensez à une renégociation ou un rachat de prêt. Ceci vous permettra de bénéficier de conditions économiques plus favorables.

Astuces pour renégocier son prêt immobilier ou le racheter

Cherchez le moment propice pour intervenir, par exemple dès que vous remarquez que les taux des crédits immobiliers baissent n’hésitez pas à racheter votre ancien crédit avec un autre crédit contracté auprès d’une nouvelle banque. Que ce soit un prêt que vous avez démarché vous-même ou par l’intermédiaire d’un courtier, sachez que dans les deux cas, vous aurez des frais à payer, qu’il faut bien entendu prendre en considération.

Avant de vous engager dans le rachat d’un crédit immobilier, tâchez de vous renseigner d’abord en lisant des articles et des documents d’actualité pour savoir à quel moment il faut vraiment agir et de quelle manière aussi on renégocie son emprunt. Les experts nous affirment déjà que pour en gagner profit, il faut qu’il y ait un intervalle de 1 point entre l’ancien et le nouveau taux de crédit immobilier. De plus d’autres conditions doivent être réunies :

  • Avoir un différentiel d’au moins 0,5% entre les deux taux.
  • Un capital restant dû de plus de 100 000 €
  • Que vous soyez encore dans les premières années de votre remboursement d’emprunt.

Simulateur de prêt immobilier

Pour vous aider à y voir plus clair, les simulateurs ou calculettes des prêts immobiliers en ligne sont mis à la disposition des emprunteurs afin d’estimer en un clin d’œil les coûts d’un crédit immobilier et la différence entre deux taux. Il suffit de préciser, le montant, le taux, la mensualité et la durée, pour que votre estimation soit automatiquement mentionnée devant vous. Seulement ne manquez pas d’ajouter à ce calcul les éventuels frais que le banquier n’oubliera pas de vous facturer.