Un calculateur de crédit immobilier est conçu pour aider les particuliers à étudier leur capacité d’emprunt et de remboursement. Il facilite aussi comparaison des coûts et les conditions des différentes possibilités d’emprunts en vous permettant de jouer la concurrence et choisir le crédit correspondant le mieux à vos besoins.

La calculette crédit

Avec un calculateur crédit, il est désormais possible de calculer les mensualités, la somme que l’on peut emprunter, la durée du crédit et son taux d’intérêt (y compris les assurances et les autres frais qui en découlent). Généralement les résultats obtenus vous mènent vers un remboursement suivant des mensualités constantes et équivalentes

Les taux d’intérêt

Quand il est question d’un crédit immobilier, l’emprunteur aura un taux d’intérêt bien déterminé par rapport au montant octroyé par sa banque et la durée du remboursement. Mais ce que l’on doit noter, c’est qu’il existe plusieurs types de taux d’intérêts : taux à court, moyen ou à long terme, taux directeurs de la banque Centrale, taux de base bancaire, taux proportionnel, taux actuariel, taux effectif global, taux réel, taux nominal… (vous pouvez visitez le portail Actu Banque pour plus d’informations).

Taux simple ou composé

On parle de taux simples quand les intérêts d’un crédit sont versés en fin de période. Ainsi si un emprunteur achète 10 000€ sur 7 ans avec un taux de 5 % et un versement annulant l’intérêt, il aura chaque année 500  € versés sur son compte bancaire avec la soustraction des impôts. Mais pour les taux composés, c’est quand les intérêts sont additionnés au capital pour produire de nouveaux intérêts et à ce moment là on parle d’intérêts « capitalisés ».

Taux Nominal ou Réel

Le taux d’intérêt nominal est inscrit dans le contrat de prêt et sera versé par l’emprunteur au prêteur. Mais pour avoir une estimation plus réaliste de ce que coûtera votre emprunt, il faut raisonner en termes « réels » et non « nominaux » en tenant compte des taux d’inflation prévus (l’inflation est souvent en faveur de l’emprunteur). Et pour compenser la hausse des prix et faciliter le calcul, le prêteur peut réclamer des taux d’intérêt nominaux plus élevés et exiger que le crédit soit remboursé en fonction de l’évolution des prix de 2% tous les ans.

Taux Fixe ou variable

La question du choix entre prix variable et fixe se pose quand il est question d’un crédit à long terme.

Dans un prêt à taux variable, les prêteurs prennent en considération l’impact de plusieurs facteurs comme l’évolution des prix et l’évolution des taux d’intérêt sur les emprunts à court terme réalisés entre les banques. L’emprunteur fera bien de choisir ce type de taux s’il anticipe une baisse des taux d’intérêts. Toutefois, un crédit de taux variable peut se transformer en un piège si les taux augmentent, notamment en cas de crise.

Rachat de crédit immobilier

Le rachat de crédit, restructuration, consolidation ou regroupement de crédits, est l’une solution financière qui vise à réduire l’impact d’un endettement excessif grâce à la substitution d’un ou plusieurs crédits par un seul à taux moins élevé et amortissable sur une durée plus importante. L’objectif foncier de ce recours est de cette diminuer le montant global des remboursements mensuels toute en en augmentant la durée.

 Types de rachats de crédit :

  • rachat locataire regroupant plusieurs crédits à la consommation,
  • rachat immobilier regroupant crédits immobiliers et crédits à la consommation,
  • rachat de crédit professionnel.
  • rachat de crédit par achat/vente à réméré.

Inconvénients du rachat d’un crédit

Bien que le rachat de crédit nous apporte plusieurs avantages, il a aussi des inconvénients que l’on doit également citer pour éclairer nos lecteurs.

Si l’objectif crucial consiste à réduire les mensualités du crédit immobilier jusqu’à -60%, en contrepartie la prolongation du remboursement du crédit sera encline à augmenter la dette et la durée du paiement. Par ailleurs, tant que le crédit n’est pas remboursé, l’emprunteur sera dans l’impossibilité de contracter un autre prêt.