Le fonctionnement du portage immobilier

Le fonctionnement du portage immobilier

Publié le : 25 novembre 20196 mins de lecture

L’investissement dans l’immobilier peut comprendre des risques dans certains cas. Il existe toutefois des solutions pour faire face à des situations d’endettement difficile à résoudre. Il est recommandé de faire appel à des professionnels d’immobilier pour vous aider à maîtriser la situation présente. Il ne faut pas prendre de décision à la va vite mais de façon méthodique.

Comment fonctionne le portage immobilier ?

Le portage immobilier est considéré comme une option envisageable en matière de financement. Ce dernier est dédié particulièrement aux propriétaires en état de surendettement. Il s’agit d’une solution fortement conseillée aux propriétaires ne disposant plus d’accès au crédit bancaire. En vous adonnant à une opération de portage, vous  aurez le droit de garder votre bien immobilier. Par la même occasion, vous aurez l’opportunité de disposer de fonds considérables. Cette procédure vous empêchera de recourir aux ventes aux enchères. Les démarches d’un portage immobilier se divisent en trois étapes bien distinctes. A priori, vous entamez la vente de votre bien sans recourir au déménagement. Il s’agit d’une vente temporaire. Par la suite, il vous faut solder les dettes ou obtenir des fonds suffisants. La troisième étape consiste à racheter votre bien ou à le vendre définitivement. L’objectif est de pouvoir vous fournir un équilibre budgétaire au temps réel. Par ailleurs, avant de vous lancer dans ce type d’opération, il est jugé crucial de faire appel à un professionnel pour éviter les désagréments.

À lire en complément : Guide sur le portage immobilier en ligne

Quels sont les principes du portage immobilier ?

Face à une situation de surendettement, le propriétaire d’un bien immobilier peut s’adonner à un portage. Le principe est d’établir une vente temporaire auprès d’un ou plusieurs investisseurs. Avec   l’argent obtenu, vous aurez l’occasion de payer toutes les dettes sans aucun souci. Force est de constater qu’un déménagement n’est pas nécessaire dans ce cas. Par conséquent, vous devenez locataire de la maison. Par la suite, vous allez disposer de 5 ans pour racheter votre maison si vous le souhaitez. La solution de portage est considérée  comme une option efficace à court terme.  Pour faciliter vos démarches, vous pouvez prendre contact avec un notaire ou une agence spécialisée en immobilier. Vous devez ainsi privilégier la faculté de rachat pour pouvoir accéder de  nouveau à votre bien. Dans ce cas, le vendeur s’engagera dans un remboursement total ou partiel. Vous vous adonnez à un droit exclusif. De toute évidence, il ne faut pas mélanger le portage immobilier avec des prêts entre particuliers. Pour être efficient, vos démarches devront être accompagnées par des professionnels. Avec l’avancée de la technologie, il vous est possible de trouver un spécialiste sur internet. Avant de le contracter, il est primordial de tenir compte de son efficience pour le bon déroulement du portage immobilier.

À parcourir aussi : vente immobilière à réméré en cas d'impasses bancaires

Comprendre et appréhender le fonctionnement du portage immobilier

Dans l’optique de ne pas vouloir perdre votre bien immobilier, il peut s’avérer obligatoire de passer par le portage immobilier. Dans plusieurs cas de figures, la vente à réméré est possible. Il s’agit d’une solution facultative pour faire face aux ennuis financiers qui vous tourmentent. L’objectif est de pouvoir vendre un bien en mentionnant la possibilité de le racheter à tout moment. Le prix se déduit à partir de la restitution de la valeur mentionnée. Pour faciliter votre compréhension, le portage immobilier est une option fortement appréhendée pour vous éviter la saisie immobilière face à vos difficultés financières. Il vous est possible de récupérer votre logement en entamant une négociation auprès du nouvel acquéreur. Le but est de tout simplement transférer votre propriété à un investisseur en mettant en exergue la possibilité de reprise à un prix déterminé et définitif. Il peut représenter un coût assez onéreux aux vendeurs.  De ce fait, vous avez le choix entre une vente à réméré ou un portage immobilier. La différence entre les 2 se raisonne sur le fait qu’une vente à réméré tourne autour d’une vente accompagnée de la possibilité d’annuler la transaction réalisée en mettant en  avant une faculté de rachat.

Tout ce qu’il faut savoir concernant le portage immobilier

Les alternatives liées au portage immobilier donnent de l’avantage aux investisseurs par rapport à la vente réalisée. La vente du bien immobilier fera l’objet d’un remboursement futur du montant dû. Avant de vous focaliser dans cette solution, vous pouvez réaliser des recherches approfondies sur internet pour comprendre les expériences vécues par les propriétaires de logement. De cette manière, vous aurez une idée de ce qui vous attendra. Par ailleurs, il existe des conditions d’éligibilité pour pouvoir s’adonner aux systèmes de portage immobilier. Il est important de s’informer par rapport à l’évolution et aux dynamismes du marché de l’immobilier dans votre région. L’âge du propriétaire fait partie des paramètres à ne pas négliger. Il définit la capacité de ce dernier à racheter le bien. Il existe une méthodologie de calcul mettant en relief la valeur du bien à racheter.

Plan du site